La vie à la maison

A partir du moment où j'ai décidé de créer mon élevage, je me suis promis que mes animaux passeraient toujours avant moi, et c'est bien normal. Je suis très présente pour eux et je veux être là pour chaque naissance et chaque évènement. Toute la vie de notre famille est liée et régulée par les tâches ménagères inhérentes à la chatterie, le rythme des naissances, les rendez-vous médicaux et quelques expositions (je ne fais pas plus de trois expositions félines par an pour ne pas perturber mes chats et éviter les maladies infectieuses). Nos vacances sont calculées à l'avance pour être sûrs de ne partir que durant les périodes plus calmes. J'ai la chance de pouvoir m'absenter de temps en temps l'esprit tranquille car ma mère vient vivre avec mes animaux lorsque je pars (sinon je ne prendrais certainement pas de vacances), mes animaux ne sont donc jamais seuls. 

 

Déroulement de la naissance et évolution de la portée :

Environ 5 jours avant la naissance prévue, mon mari et moi commençons à dormir dans la nursery avec la future maman. A ce moment-là, nous sommes sur le qui-vive, les petits peuvent arriver à tout moment, je fais en sorte d'avoir réglé tout ce que j'avais à faire pour ne pas m'absenter.

Lorsque c'est le moment, je suis aux côtés de la maman, sans l'oppresser car cela peut la perturber. Je l'aide à s'hydrater ou à récupérer un peu d'énergie avec du miel si la naissance s'éternise ; s'il le faut, je coupe les cordons, j'évacue le liquide de leurs petits museaux. Puis je les pèse et je m'assure qu'ils tètent bien. 

Les premiers jours, je vérifie surtout qu'ils prennent assez de poids en les pesant matin et soir et si besoin je complémente au biberon.

 

 

 

Quand ils ont environ 10 jours (fin de la période néonatale et début de la période d'imprégnation), nous regagnons nos pénates la nuit. 

Vers leurs 4 semaines, je commence à les mettre quelques instants par jour au salon (qui est entièrement aménagé pour eux comme une seconde nursery) pour qu'ils s'habituent aux bruits et aux odeurs des enfants, des autres chats et du chien. C'est aussi le moment où je leur présente la pâtée ainsi que la litière.

Puis j'augmente la durée de leur présence au salon pour qu'ils finissent par passer la journée dedans et juste la nuit dans la nursery.

Vers 6 semaines je leur installe du matériel de proprioception afin qu'ils prennent conscience de leurs corps dans l'espace, évoluent correctement au niveau moteur et deviennent bien agiles. Je commence à leur présenter les croquettes.

A 6 semaines ils reçoivent leur primo-vaccination à domicile, se font identifier par puce et prélever leur ADN pour établir leur identification génétique et leur contrôle de filiation, également pour faire la demande de pédigrée au LOOF.

 

 

 

 

 

 

 

A 9 semaines ils reçoivent leur premier rappel (2ème injection) de vaccination à domicile.

A ce moment-là, ils sont déjà très à l'aise dans leurs pattes et savent manger seuls mais ont encore besoin de rester avec leur maman pour être parfaitement équilibrés. Nous passons alors à la fin de la période d'imprégnation et au début de la période juvénile qui va durer jusqu'à leurs 4-6 mois.

A 12 semaines, ils reçoivent leur deuxième rappel (3ème injection) de vaccination.

Durant ce laps de temps, ils sont vermifugés régulièrement à partir de 4 semaines. 

Je prépare leurs sacs garnis de leurs livrets explicatifs, tous leurs documents de santé et leurs petits jouets.

Vers 14 semaines ils se font stériliser.

 

Vers 16 semaines ils partent vivre leurs vies dans leurs nouvelles familles : le moment le plus difficile pour moi tant je m'investis pour eux mais c'est le principe de l'élevage et je suis ravie de voir le bonheur dans les yeux de leurs nouveaux humains lorsqu'ils viennent les chercher pour débuter une nouvelle vie ensemble.

PA160651_edited.jpg
67421070_702327430217321_611303084363717
IMG_20191214_135237_edited.jpg
121040787_362712968215392_21404176910190
BeautyPlus_20201108002750621_save.jpg